Lait 2ème âge : comment bien choisir ?

Sandrine Billaud, Docteur en pharmacie

Pendant les 6 premiers mois de la vie de bébé, le meilleur allié de la nutrition de bébé reste  l’allaitement maternel. Cependant, l’allaitement n’est pas toujours possible ou tout simplement pas souhaité et bébé va alors bénéficier, dans un premier temps, des laits 1er âge pour son développement. Bien sûr, toutes les mamans le savent, le lait de vache ne peut pas couvrir les besoins nutritionnels nécessaires au développement de bébé et il ne pourra commencer à boire du lait de vache qu’à partir de l’âge de 1 an. Alors après l’âge de 6 mois que faut-il donner comme lait 2ème âge (maintenant appelé lait de suite) à son bébé ? Votre pharmacien conseil est là pour vous aider à faire votre choix dans les très nombreux laits de suite qui existent pour préparer le biberon de bébé en toute tranquillité.

comparatif lait 2eme age

Sommaire

 

Lait 2ème âge : comment choisir ? 

 

Les laits 2ème âge ou encore laits de suite classiques ont les caractéristiques de composition suivantes :

  • - La teneur en fer :
  • les teneurs en fer sont les mêmes dans le lait maternel que dans le lait de vache mais le fer contenu dans le lait de vache est beaucoup moins bien assimilé (entre 5 et 10 fois moins), c’est pour cette raison qu’il vaut mieux privilégier les laits de suite enrichis en fer.
  •  
  • - La teneur en acide gras et le rapport entre les lipides :
  • les laits de suite contiennent un rapport linoléique/alpha linoléique entre 5 et 15. Il vaut mieux privilégier des laits ayant un rapport proche de 5 car plus ce rapport est faible et plus le lait est riche en acides gras mono insaturés qui sont nécessaires pour le développement cognitif et l’acuité visuelle de bébé notamment.
  •  
  • - Le ratio entre caséine et protéines solubles.
  • Les protéines solubles sont la lactoferrine, la lactalbumine, les immunoglobulines et les lysozymes qui représentent l’indice de qualité nutritionnelle des protéines dans le lait maternel. Dans les laits de suite c’est la caséine qui est utilisée. Elle flocule en milieu acide et a donc tendance à rendre le lait plus épais au niveau de l’estomac. Ainsi, une teneur en caséine importante augmente la sensation de satiété par ralentissement de la vidange gastrique mais favorise la constipation. La teneur en protéines solubles permet, quant à elle, de rendre les selles plus molles à favoriser en cas de coliques ou de constipation du nourrisson.
  •  
  • - Le rapport entre lactose/dextrine maltose ou l’apport en sucres.
  • Ce rapport est important car plus la teneur en lactose est élevée et plus le transit intestinal est facilité (anti constipation). Cependant, prudence, car c’est le lactose en excès qui serait non digéré puis fermenté avec production de gaz intestinaux et qui peut donc exposer à un risque de coliques chez le nourrisson.

 

Si bébé a des problèmes de digestion :

  • - Lait avec ferments lactiques

Ce sont des laits acidifiés car la flore intestinale du nourrisson est majoritairement constituée de bifidus et un taux important de caséine ralentit mécaniquement le transit et n’est pas favorable au développement des bifidus et bactéries lactiques. C’est l’intérêt d’utiliser des laits enrichis en bifidus. Ils ont un ph acide (pH 5) ce qui permet de faciliter le travail gastrique et ils permettent de palier à l’immaturité digestive du nourrisson.

Bébé Expert Lait Lactofidia 800g Lait Evolia Relais 2ème âge 800g Lait Transit BAa 2ème âge 800g

 

 

Certains ont en plus de l’amidon de maïs pour renforcer la digestibilité du lait.

 

  • - Lait avec pré biotiques

Ces laits sont destinés à reproduire l’écosystème intestinal d’un bébé qui serait nourri au sein et les pré biotiques permettent le développement d’une flore intestinale qui intensifierait les défenses immunitaires et exercerait un effet  préventif contre les diarrhées.

 

  • - Lait rassasiant ou lait satiété

Plus un lait est riche en caséine et pauvre en lactose et plus le nourrisson est rassasié et son transit est lent. Ainsi les laits adaptés aux « bébés gloutons » offrent un apport d’énergie à libération prolongée et ils sont spécifiquement conçus pour retarder la sensation de faim sans altérer la courbe de poids.

Attention, ces laits AR ne sont vendus qu’en pharmacie et sur avis du médecin uniquement. Les régurgitations sont fréquentes aux cours des premiers mois de la vie de bébé dues à un retard de maturation du système anti reflux : on parle du « clapet » au niveau de l’œsophage. Plusieurs formules existent : celles épaissies par de la farine de caroube, de pomme de terre ou celles épaissies avec de l’amidon précuit de riz ou de maïs.

gallia bebe expert lait AR 2ème âge novalac allernova ar guigoz expert ar 2ème âge picot ar lait 2ème âge

 

 

ATTENTION : dans tous les cas, la consommation des laits AR doit se faire sur avis médical et demander conseil à votre pharmacien si besoin.

Il est possible de rajouter dans un lait classique un épaississant à base de pectine, d’amidon de maïs ou de gomme de caroube généralement a raison d’une mesurette du produit dans 100 ml de lait.

  • - Laits confort

Ce sont des laits standards légèrement épaissis qui ont une action sur les régurgitations mais moins forte que dans les laits AR car leur teneur en amidon est inférieure. C’est ce type de lait dont la vente est autorisée en grande surface.

 

  • - Lait anti constipation

Certains laits ont un rapport caséine/protéines solubles inférieur à 1 ce qui contribue à une meilleure motricité intestinale.

 

  • - Lait pour diarrhée

En cas de diarrhée important et sur conseil médical le lait de bébé doit être remplacé par un lait de substitution sans lactose car le lactose est irritant pour les intestins et aggrave la diarrhée. 

Ces laits doivent être utilisés en parallèle d’un soluté de réhydratation par voie orale et le lait sans lactose doit être poursuivi au minimum 8 jours. La réintroduction du lait normal peut se faire sans aucune transition.

 

  • - Lait anti coliques

Ces laits affichent un faible taux de lactose (pour éviter la fermentation), une forte teneur en protéines solubles ainsi que des sucres lents (maltodextrine) plus facilement assimilés et digérés.

 

modilac lait thérapeutique expert transit  bébé expert_diargal gallia Lait Expert AC 0-12 mois GUIGOZ  

 

 

Si bébé a des problèmes d’allergies :

Si bébé a des petits boutons en plaques plus ou moins rouges, accompagnés ou non de démangeaisons, il est préférable que ce soit le pédiatre ou le médecin qui prescrive un lait pour bébé allergique en fonction de la sévérité des symptômes.

 

  • - Lait hypoallergénique (HA) :
  • ils sont proposés par le médecin pour réduire le risque d’allergie lorsqu’il existe des antécédents familiaux d’allergies. La majorité des laits HA ne contiennent pas de caséine (avec un aspect translucide très liquide du lait) ce qui entraine généralement une mauvaise satiété et les selles de bébés nourris au lait HA peuvent être plus molles et plus fréquentes.

 

  • - Les substituts de laits aux hydrolysats intensifs de protéines ( HPLV) :
  • ces laits ont une composition particulière qui sont des protéines fractionnées en petites molécules avec une hydrolyse très poussée de la caséine et très pauvre en lactose pour procurer à bébé un confort digestif en cas d’intolérance aux protéines de lait de vache. Leur indication thérapeutique est très précise et doit faire absolument l’objet d’un avis médical en cas d’allergie avérée aux protéines de lait de vache, diarrhées persistantes du nourrisson, malabsorptions, mucoviscidose etc…

 

  • -  Les substituts de laits à base d’acide aminés :
  • c’est uniquement en cas d’échec aux laits à base d’hydrolysats extensifs de protéines que ce type de lait va être prescrit par le médecin et ces préparations s’adressent alors aux enfants jusqu’à l’âge de 1 an. Au-delà le relais est assuré par un lait Neoacte® Advance délivré uniquement par les pharmacies hospitalières.
  •  
  • - Laits de soja :
  • dans ce cas, les protéines de lait de vache sont remplacées par la présence exclusive de protéines de soja et ils sont exempts de lactose mais attention car si bébé est allergique aux protéines de lait de vache ; il existe des réactions et allergies croisées entre les protéines de lait de vache et les protéines de soja et dans tous les cas le lait de soja est déconseillé avant 6 mois et mieux même pas avant 1 an.

 

  • - Laits à base de protéines de riz :
  • à la place des protéines de lait de vache ce sont des protéines de riz qui sont présentes dans le lait. Ces laits peuvent être utilisés en cas d’allergie avérée aux protéines de lait de vache. Ils ne contiennent pas de lactose mais ils nécessitent un avis médical avant utilisation. 

 

guigoz lait expert ha 2ème âge novalac allernova ar  gallia expert lait soja

 

Les autres laits :

  • - Lait relais :
  • ils permettent de prolonger les bienfaits de l’allaitement comme laits de suite car ils sont enrichis en pré et probiotiques, aides gras essentiels, vitamines, minéraux et oligo éléments proches de celui du lait maternel.

 

  • - Laits à taux de protéines réduit :
  • cette réduction de protéine a comme objectif de prévenir et réduire l’obésité chez l’enfant en ayant une composition plus proche du lait maternel.

 

  • - Laits à base de lait de chèvre :
  • il existe des laits pour bébé à base de lait de chèvre qui présentent l’intérêt d’un faible taux de caséine et ils ont une valeur nutritionnelle supérieure au lait de vache mais attention car ce lait n’est pas indiqué aux nourrissons allergiques aux protéines de lait de vache. Demander conseil à votre pharmacien.

 

  • - Dangers des laits végétaux pour les bébés :
  • attention aux laits végétaux pour bébé (soja, amande, châtaignes, noisettes, riz, coco) car ces laits NE SONT PAS ADAPTES pour les nourrissons. On parle même de maltraitance nutritionnelle chez les parents ne donnant que ce type de lait. En effet l’utilisation exclusive de ces laits végétaux entraine des carences en vitamines D et des signes osseux de rachitisme et d’autre part les fruits à coques dont certains de ces laits sont issus, sont très allergisants et ne doivent pas être introduits dans l’alimentation de l’enfant avant l’âge de 1 an, voire 3 ans si il y a une notion de terrain d’allergie.

 

ATTENTION à ne pas confondre ces jus végétaux avec les préparations lactées pour nourrissons à base de protéines de soja ou de riz : Gallia® Soja, Modillac® Expert Soja car ces dernières sont soumises et adaptées à la réglementation des préparations infantiles pour couvrir 100% des besoins journaliers du nouveau-né.

 

Lorsqu’il vous faudra choisir un lait infantile de suite pour votre bébé c’est plus de 200 marques qui vont s’offrir à vous ! Ce choix parait immense mais en réalité, les laits infantiles se répartissent en grandes catégories comme nous avons pu le voir et ils obéissent tous à des règles strictes établies par les législations françaises et européennes. Votre médecin et votre pharmacien sont vos meilleurs conseillers, n’hésitez pas à leur poser des questions pour le choix du lait 2ème âge de bébé.

 

gallia calisma lait 2ème âge  nestle nidal lait excel ha 2ème âge  picot relais lait 2ème âge

Laits relais :

 

Pour aller plus loin . . .

 

Quelle quantité de lait 2ème âge donner à bébé ? 

Une dose rase de lait avec la cuillère mesure (celle qui est fournie obligatoirement dans la boite de lait utilisée et ne pas se servir d’une cuillère mesure d’une autre marque) dans 30 ml d’eau, ni plus, ni moins.

Utiliser une eau minérale ou de source avec la mention : convient à la préparation des biberons et l’eau choisie doit être variée régulièrement.

Ne pas ajouter de farine ou céréales dans le biberon du soir sans avis médical.

Les quantités de lait 2ème âge sont cependant variables d’un enfant à un autre et en nombre et en volume. En effet il ne faut ni le restreindre ni le forcer et votre bébé va réguler son appétit en fonctions de ses besoins. Au final, les enfants dits gloutons ou les petits mangeurs adaptent tout simplement les volumes ingérés à leur besoin. Si vous avez un doute quelconque sur l’appétit et les quantités de lait pour l’enfant n’hésitez pas à poser des questions à votre pharmacien médecin ou pédiatre qui sont des professionnels de santé compétents pour répondre à vos et interrogations.

 

Peut-on changer de lait de suite ?

L’ensemble des laits 2ème âge sont équivalents en qualité nutritionnelle et les parents peuvent donc changer de marque sans problème. En effet si un changement de marque de lait 2ème  âge doit être fait, choisissez un lait de la même catégorie et le bébé ne court alors aucun risque à changer de lait. Cette modification alimentaire de la marque du lait peut lui occasionner de très légers troubles digestifs (notamment une constipation) mais pas de panique car tout rentre généralement dans l’ordre en 2 à 3 jours.

 

Quel lait pour quel âge ?

L’Organisation mondiale de la Santé recommande d’allaiter les bébés jusqu’à l’âge de 6 mois. Toutefois pour les mamans qui ne le peuvent pas ou ne le souhaitent pas, il existe des préparations lactées infantiles qui vont couvrir l’ensemble des besoins nutritionnels du bébé jusqu’à ses 3 ans. En effet le lait de vache classique n’est pas adapté au nourrisson et les laits en poudre sont dérivés de ce lait de vache mais ils contiennent en plus les éléments suivants pour couvrir tous les apports nécessaires pour bébé :

  • - Des vitamines,
  • - Du fer,
  • - Des acides gras,
  • - Des protéines (la caséine entre autre),
  • - Des sucres (principalement le lactose),
  • - Des pro et pré biotiques qui renforceront la flore intestinale et stimuleront les défenses immunitaires,
  • - Des oméga 3 pour le bon développement de son système nerveux,
  • - Des composés spécifiques en fonctions des différents besoins et/ou troubles de bébé.

 

Que penser alors du lait de vache classique?

Le lait de vache contient des quantités excessives de protéines et de sodium et à l’inverse, les teneurs en fer, vitamine C et acides gras essentiels sont très insuffisantes. De plus les excès en sels minéraux du lait de vache créent un supplément de travail pour les reins du nourrisson avec un risque accru de déshydratation. Alors définitivement non, le lait de vache n’est pas approprié pour les enfants en bas âge !

 

 Laits 1er âge pour les bébés de 0 à 6 mois

Les préparations pour nourrissons appelées lait 1er âge concernent les enfants de 0 à 6 mois. Ces laits infantiles sont adaptés à l’alimentation spécifique du nouveau-né avec des protéines de lait de vache en quantité moindre et transformées, des acides gras essentiels absents du lait de vache, du fer, des glucides en quantité précise, des sels minéraux, vitamines et oligo-éléments. Bien souvent c’est le lait qui est proposé lors du séjour en maternité qui est poursuivi au retour à la maison. Ce lait premier âge peut être enrichi en acide gras, en bifidus ou encore de fabrication biologique, c’est le cas de tous les laits 1er âge classiques d’un bébé qui boit confortablement tous ses biberons et sans signe d’inconfort digestif, de diarrhée ni de constipation.

Seul l’avis du pédiatre, médecin ou pharmacien pour choisir des laits premier âge aux indications spécifiques vous permettra de changer de lait 1er âge en toute sécurité. Cependant il faut savoir que pour les laits 1er âge classiques, il n’y a aucun risque à passer d’une marque de lait à une autre en cas de rupture d’approvisionnement à la maison, en déplacement ou tout simplement pour un produit moins cher.

 

Lait 2ème âge pour les bébés de 6 à 10-12 mois

Le lait 2ème âge se met en place à partir de 6 mois, moment auquel l’enfant commence sa diversification alimentaire. S’il n’est pas allaité il est alors temps de passer aux préparations de lait de suite qui sont conçues pour couvrir les besoins nutritionnels et physiologiques du nourrisson à partir de 6 mois et jusqu’à l’âge de 10 mois-1 an environ.

Ces laits de suite contiennent des concentrations plus élevées de protéines, de glucides, de minéraux, de vitamines D et d’acide folique.

 

Lait de croissance pour les enfants de 10 mois à 3 ans environ

Pour les enfants entre 10-12 mois et 3 ans,  les laits de croissance disponibles sous forme liquide ou en poudre apportent aux enfants le fer, les acides gras essentiels, différentes vitamines dont la vitamine D et oligo-éléments dont ils ont besoin. Dans l’idéal il est conseillé de donner 500 ml de lait de croissance par jour. A défaut de lait de croissance, le lait de vache demi écrémé peut être proposé aux enfants.

 

Les conseils de pharmaciens
sante (64)beaute (23)grossesse-bebe (16)minceur (8)
  •  SAV
    01 41 34 88 88

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  mise à disposition
    en 24h (moyenne)
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%