grossesse-bebe

Rhume de bébé : comment soigner un bébé enrhumé ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Et voilà, 3 gouttes au bout de son nez et c’est encore un de ces redoutables rhumes qui vient déranger bébé. Malheureusement, cet épisode risque de se répéter plusieurs fois dans l’année et si c’est embêtant pour bébé et ses parents (mouchoirs et nuits en pointillé à prévoir…), c’est pourtant un mal nécessaire pour la future immunité du bébé. Cependant un premier rhume peut être impressionnant pour de jeunes parents. Bébé est gêné, il renifle et peut même avoir du mal à se nourrir. Pas de panique il s’agit simplement d’un rhume et de nombreuses solutions existent pour soulager votre bébé, découvrez les avec votre pharmacien conseil.

Soigner le rhume de bébé

Sommaire


 

Reconnaitre les symptômes du rhume de bébé

Le saviez-vous ? Votre bébé peut présenter entre 6 à 10 rhumes par an et avant l’âge de 2-3 ans, votre bébé ne sait pas se moucher seul et la gêne occasionnée pour lui est d’autant plus importante que le rhume altère son alimentation et son sommeil. Pourtant, jusqu’à l’âge de 6 mois, tout allait bien, votre bébé était serein à l’abri des petites maladies car il était protégé par les anticorps transmis pendant la grossesse puis éventuellement pendant l’allaitement. Mais à mesure que les semaines passent, il va lui falloir se défendre seul. Rassurez-vous, ces épisodes de rhume ou rhinopharyngite ne sont pas nocifs ni dangereux pour votre bébé, ils contribuent même à la maturation du système immunitaire qui s’effectue en moyenne jusqu’à 6 ans et progressivement les infections vont, fort heureusement, se raréfier.

Commet reconnaitre les symptômes du rhume chez bébé ? Généralement tout commence par un banal éternuement, le nez coule, les 2 petites narines sont prises, les secrétions deviennent plus importantes puis plus épaisses et c’est alors au tour de la gorge de s’irriter. En effet, le rhume est une infection de la bouche, du nez et de la gorge (c’est à dire des voies aériennes supérieures) provoquée par différents virus. Les bébés contractent très souvent des rhumes du fait de leur immaturité immunitaire. Les rhumes se transmettent lorsqu’une personne enrhumée tousse ou éternue à proximité d’une autre personne mais les virus peuvent aussi se propager par contact direct avec les mains.

Parmi les symptômes du rhume de bébé, peu de chances de se tromper car on constate généralement :

  • - Une fièvre pouvant monter jusqu’à 38°5,
  • - Une toux,
  • - Des yeux rouges,
  • - Un mal de gorge,
  • - Un nez bouché et/ou qui coule,
  • - Une perte d’appétit,
  • - Une irritabilité et une agitation,
  • - Un gonflement des ganglions (sur le cou et la nuque).

 

Bébé sera aussi probablement gêné pour respirer par le nez si celui-ci est bouché et il sera aussi très certainement gêné pour téter ou boire son biberon.

Le rhume de bébé devrait disparaitre au bout d’une semainemais cela peut durer jusqu’à 2 semaines pour les bébés les plus jeunes. En tout cas, chez les bébés de moins de 3 mois, il sera préférable de consulter rapidement un médecin pour éviter qu’un petit rhume ne dégénère en bronchiolite ou en insuffisance respiratoire. Au-delà de 3 mois, il existe des remèdes et des solutions simples et efficaces pour soulager et soigner le rhume de bébé.

Rhume de bébé : quand consulter ?

De manière générale, la plus grande précaution s’imposera avec des bébés de moins de 3 mois pour ne pas qu’un simple rhume puisse dégénérer en infection respiratoire plus importante. Il est ainsi indispensable de consulter un médecin ou de demander conseil à son pharmacien si les symptômes suivant apparaissent :

  • - La fièvre ne tombe pas en dessous de 38°5 au bout de 3 à 4 jours.
  • - La toux devient sifflante.
  • - L’enfant se touche souvent les oreilles.
  • - Sa voix est couverte ou enrouée.
  • - Le rhume est accompagné de diarrhées et de vomissements fréquents.
  • - L’enfant semble apathique.
  • - Il ne se nourrit pas depuis 48h.
  • - Ses yeux sont tous collés au réveil ou ses yeux coulent beaucoup auquel cas il peut s’agir d’une conjonctivite associée.

 

Rhume de bébé : que faire ?

La règle d’or en cas de bébé enrhumé : laver son nez et déboucher le nez encombré de bébé.

En effet, bébé a un gros handicap : c’est qu’il respire essentiellement par le nez et si celui-ci est bouché, il faut donc éliminer les secrétions qui obstruent les narines. Fractionner ses repas en petite quantité et relever la tête de son lit pour le couchage sont également des gestes à adopter.

Le lavage de nez : comment déboucher le nez de bébé ?

Il faut procéder à des lavages répétés du nez de bébé à raison de 2 ou 3 fois par jour et de préférence avant chaque repas. En effet, cette méthode permet d’humidifier de manière abondante les narines avec des doses d’eau de mer ou de sérum physiologique de façons à drainer et à éliminer les mucosités.

Comment faire le lavage de nez de bébé ?

Allonger le bébé sur le dos, la tête légèrement surélevée par un coussin et légèrement tournée sur un côté. Introduire l’embout nasal dans la narine supérieure (celle qui est la plus haute) et appuyer alors sur la dosette ou le spray de manière à propulser un jet de liquide horizontal puis boucher légèrement la narine supérieure. Les sécrétions doivent alors sortir par l’autre narine, tamponner à l’aide d’un carré de coton très doux pour essuyer sans irriter. Puis changer le bébé de côté pour effectuer le lavage de l’autre narine.

Le mouche bébé peut également être utilisé mais un lavage au sérum physiologique ou à l’eau de mer doit avoir été préalablement réalisé. Le mouche bébé permet alors d’aspirer les sécrétions restant à évacuer.

Si votre bébé est agité pendant le lavage de nez, sachez qu’il existe de nombreuses astuces simples et pratiques pour créer un rituel autour du mouchage et instaurer une relation complice pour cet instant particulier, des gestes doux, des postions rassurantes mais aussi pourquoi pas une petite comptine au moment opportun ?

Physiodose serum physiologique Prorhinel lavage nasal nourrissons jeunes enfants cotopads Rectangles coton  http://www.doctipharma.fr/p/8612-physiomer-mouche-bebe

Rhume de bébé : les traitements 

 

Les médicaments du rhume de bébé

- La fièvre de bébé :

Si elle est bien tolérée, la fièvre ne nécessite pas de traitement systématique puisque c’est un phénomène normal lors d’une infection qui permet à l’organisme de se défendre. Cependant, en cas de fièvre persistante et/ou supérieure à 38,5°C il est possible d’utiliser un médicament à base de paracétamol ou d’ibuprofène.

Si votre bébé à plus de 3 mois, vous pouvez lui administrer du paracétamol ou de l’ibuprofène et la dose doit être adaptée à son poids.

  • - Paracétamol : 15mg/kg toutes les 6 heures.
  • - Ibuprofène : 10mg/kg toutes les 8 heures.

 

ATTENTION : n’utiliser qu’un seul type de médicament pour faire baisser la fièvre, et VIGILANCE : si l’enfant à la varicelle ou semble déshydraté : ne pas donner d’ibuprofène.

Si bébé à moins de 3 mois : ne donner uniquement que du paracétamol avec une dose à 15mg/kg toutes les 6 heures.

L’aspirine ne doit jamais être administrée chez l’enfant sans avis médical.

TOUJOURS vérifier la quantité de paracétamol à donner et demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien surtout si bébé à moins de 3 mois et utiliser une forme adaptée pour le bébé : suppositoire, sirop et pipettes graduées.

- Supplémentation vitamines et minéraux :

Pour éviter la répétition trop fréquente des épisodes de rhinopharyngite de bébé, certains médecins ORL peuvent prescrire des cures de 3 mois à base de soufre associé à la vitamine A et des oligoéléments (manganèse/cuivre, cuivre/ or/argent). Demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

- Pommade décongestionnante, baume respiratoire :

Le massage très doux du thorax de bébé avec un baume respiratoire peut l’aider à mieux respirer :

 

  pranabébé respiration pranarom

 

Chez les nourrissons, il s’agira d’éviter absolument les produits à base de camphre, de menthol, les huiles essentielles, le papier d’Arménie et autres encens car ils dégagent des composés organiques volatils (benzène, formaldéhyde, toluène…) qui sont toxiques et irritants surtout chez les nourrissons.

Enfin, ne jamais donner de sirop antitussif, ni de fluidifiants bronchiques car avant l’âge de 2 ans ils sont formellement contre indiqués, demandez conseil à votre pharmacien.

Soigner le rhume de bébé en homéopathie

L’homéopathie a une place très importante dans la prise en charge du rhume chez bébé mais uniquement en complément des recommandations de base (lavage de nez, mouche bébé, surveillance de la température) et du traitement éventuellement prescrit par le médecin. Pour une prise en charge optimale du rhume de bébé, il est fortement recommandé de consulter un médecin homéopathe.

En prévention et dès le début, une dose d’Oscillococcinum®, Boiron peut être donné (prévention : 1 dose par semaine, début du rhume : 1 dose toutes les 12 heures).

- Rhume du nourrisson avec écoulement clair :

 

- Rhume du nourrisson avec un écoulement foncé :

 

Il est impératif de consulter un médecin en cas d’absence d’amélioration sous 24h.

Pour administrer de l’homéopathie à un tout petit, il suffit de diluer les granules ou les doses de globules dans un petit biberon d’eau de 50 ml par exemple qui sera donné en 5 ou 6 fois au cours de la journée et conserver alors le biberon au réfrigérateur entre chaque prise. Sinon diluer les granules dans un minimum d’eau et donner la totalité avec une pipette au bébé avant les repas.

Comment prévenir le rhume de bébé ?

Le rhume ou rhinopharyngite est une maladie virale très contagieuse mais des mesures simples peuvent permettre de limiter la transmission de cette infection virale et d’éviter qu’elle ne s’aggrave.

En effet, le rhume se transmet :

 

- Pour prévenir la transmission du rhume :

 

Alors même si les rhumes sont des passages quasi obligés pour les bébés dans le développement de leur immunité, soulager leur petit nez bouché et encombré est primordial. Le lavage de nez, bien réalisé reste le traitement de base de ces petits rhumes qui vont être amenés à se répéter pendant les 2 à 3 premières années de l’enfant. Faire dormir son enfant sur un matelas légèrement surélevé au niveau de sa tête permettra de l’aider à mieux respirer pendant son sommeil. Il s’agira également d’être vigilant quant à une possible complication d’un banal rhume en maladie respiratoire plus grave (bronchite, bronchiolite, asthme…) et donc de surveiller sa température et de bien écouter la respiration de bébé. En cas de doute n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à consulter votre médecin.

 

  • 1.  Baume réconfortant - Mustela
  • 2.  Respir' Kid Baume Enfant (à partir de 3 ans) - Le comptoir Aroma
  • 3.  PranaBB Bio Respiration aisée gel - Pranarôm
    • Nez bouché et gêne pour téter : Sambuccus nigra 9CH : 3 granules avant chaque repas.
    • Eternuements et troubles digestifs associés : Nux Vomica 9ch : 3 granules 3 fois par jour.
    • Eternuements très fréquents et larmoiements : Sabadilla 5 ou 9CH : 3 granules 3 fois par jour.
    • Ecoulement clair et nez rouge : ALLIUM CEPA7CH  mais surtout ALLIUM CEPA composé qui permet d’aborder et de traiter le rhume dès le début.
    • Ecoulement jaune surtout le matin : PULSATILLA 9CH : 3 granules 3 à 4 fois par jour.
    • Ecoulement verdâtre : KALIUM BICHROMICUM 7CH : 3 granules avant chaque repas.
    • - Par contact direct : de personne à personne : par des éternuements, des baisers ou par les mains.
    • - Par contact indirect : par des objets souillés par la salive : jouets, couverts, linge de toilettes…
    • - La température des pièces doit être comprise entre 18 et 20 degrés pour éviter les atmosphères trop chaudes et sèches.
    • - Aérez souvent la chambre du bébé (10 minutes à chaque fois).
    • - Toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ou dans un mouchoir en papier et jetez ensuite le mouchoir.
    • - Ne pas embrasser l’enfant sur le visage en cas de rhume chez l’adulte et se protéger avec un masque si besoin.
    • - Se moucher dans un mouchoir en papier et le jeter immédiatement après.
    • - Se laver les mains très régulièrement au savon ou avec une solution hydro alcoolique et si possible à chaque fois après s’être mouché, avoir toussé ou éternué.
    • - Ne pas exposer l’enfant à la fumée du tabac qui favorise toutes les infections ORL chez les petits.

Sélection de soins contre le rhume de bébé

 

Vos pharmaciens ont sélectionnés pour vous 8 soins de parapharmacie indiqués dans le traitement du rhume de bébé.

Les conseils de pharmaciens
sante (64)beaute (23)grossesse-bebe (16)minceur (8)
  •  SAV
    01 41 34 88 88

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  mise à disposition
    en 24h (moyenne)
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%