sante

Comment prendre en charge les symptômes de la ménopause et de la préménopause ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

C’est un phénomène inéluctable dont on redoute parfois l’arrivée : la ménopause est l’arrêt de production des hormones ovariennes (œstrogène et progestérone) qui se traduit par la fin des règles. On considère que la ménopause est présente quand on comptabilise au moins 12 mois d’arrêt des règles. L’âge moyen de la ménopause dans la société occidentale est de 51 ans et elle survient en général entre 42 et 56 ans.

Cette ménopause est souvent précédée de pré-ménopause qui est une période de quelques années pendant lesquelles les ovaires produisent moins d’œstrogènes, ce qui se manifeste notamment par des règles irrégulières. Enfin, un autre signe fréquent et plutôt désagréable est l’augmentation des symptômes du syndrome prémenstruel, c’est-à-dire les différents signes avant les règles. La diminution des œstrogènes provoque alors plus de symptômes dans cette période.

Tous les symptômes de la ménopause varient d’une femme à l’autre et varient aussi dans le temps et il existe un certain nombre de solutions et de traitements pour une prise en charge globale de cette période un peu particulière dans la vie d’une femme.

Ménopause

Sommaire


La ménopause c’est quoi ?


La ménopause n’est pas une maladie, c’est un processus physiologique naturel qui marque la fin de la période de fécondité chez la femme. En d’autres termes, la ménopause, signifie l’arrêt définitif des règles. Il peut y avoir des ménopauses précoces (aux alentours de 40 ans) et des tardives (après 55 ans), la moyenne étant aux alentours de 50 ans. L’hérédité joue un rôle important dans ce processus, aussi l’âge auquel les autres femmes de votre famille ont été ménopausées peut être considéré comme une indication.

Le diagnostic de la ménopause est simple : c’est quand il n’y a plus de règles depuis un an et ce diagnostic est alors confirmé par votre gynécologue qui effectue un test dit FSH. Ce test est réalisé par une prise de sang et en fonction du résultat de ce test, le gynécologue pourra déterminer s’il est utile de continuer votre contraception actuelle ou non.

Dans tous les cas un diagnostic médical est obligatoire que vous preniez ou non un traitement hormonal substitutif mais surtout un suivi médical est indispensable et notamment pour un contrôle régulier avec mammographie, examen gynécologique, prise de tension, dosage du cholestérol et surveillance osseuse.
 

Préménopause et ménopause : comment reconnaître ces phases : quels symptômes ?


Parmi les symptômes les plus courants de la ménopause permettant de la reconnaitre on trouve :

  • - Les troubles du sommeil à type d’insomnie : c’est un des symptômes le plus fréquent et le plus handicapant.

  • - Les bouffées de chaleur ou encore les sueurs nocturnes chez 70% des femmes. Il s’agit d’une sensation de chaleur parfois accompagnée d’une rougeur de la peau. Chez certaines femmes, elles s’accompagnent d’une transpiration intense. Ces bouffées de chaleur sont surtout très incommodantes.

  • - Les changements d’humeur, l’irritabilité, l’anxiété et les accès dépressifs.

  • - La prise de poids : en effet la ménopause entraine une modification de la répartition des graisses, elles s’accumulent plus fréquemment au niveau du ventre. Il est décrit une prise de poids avec plus de difficultés qu’auparavant à perdre ses kilos.

  • - Une diminution de la libido associée également à des troubles vaginaux. Ceux-ci sont liés à une carence en œstrogène qui peut rendre la paroi vaginale plus fine, plus sèche et moins élastique et engendrer des rapports sexuels moins confortables.

  • - Des troubles urinaires avec un contrôle de la vessie qui est moins performant et qui peut provoquer de petites fuites notamment lors d’un effort : éternuements, rires.

  • - Enfin d’autres troubles plus généraux peuvent apparaitre comme des maux de tête, une sensation de grande fatigue, des douleurs articulaires…

  • - Enfin la ménopause s’accompagne aussi de modifications de la structure de la peau et celle-ci devient plus fine, plus fragile, il conviendra donc d’utiliser des produits adaptés à cet état.
     

Ménopause : quels traitements pour quels symptômes ?


Avant toute chose, il est important de rappeler que tout traitement envisagé doit faire suite à une consultation médicale. Lorsque la qualité de vie de la patiente est altérée ou s’il y a des facteurs de risque d’ostéoporose, un traitement hormonal de substitution peut être instauré. Si la balance bénéfice risque n’est pas favorable à l’installation de ce traitement, alors des solutions alternatives avec de la phytothérapie, de l’homéopathie, l’acupuncture et les médecines douces peuvent être envisagées.

Le traitement hormonal substitutif 


Également appelé TSH, il remplace les hormones qui font défaut suite à l’arrêt de l’activité des ovaires. Il est mis en place UNIQUEMENT par un médecin, ne doit pas excéder une durée de 10 ans et doit être ré évalué tous les ans. Ce TSH a pour but de préserver le capital osseux et il doit être instauré à la dose la plus faible qui soit efficace. Plusieurs formes sont disponibles : comprimés à avaler, formes patch ou gel à appliquer. Ils corrigent les carences en œstrogènes mais ont des risques avec notamment des troubles digestifs, une augmentation du risque de cancer du sein et de l’utérus, des accidents cardiovasculaires…
 

Les bouffées de chaleur


Les isoflavones qui sont présents dans le soja et les lignanes présents dans les céréales, fruits et légumes constituent la base des compléments alimentaires dont l’efficacité est reconnue dans la prise en charge des bouffées de chaleurs. La béta alanine est un acide aminé inhibiteur des bouffées de chaleur qui améliore la qualité de vie des patientes en diminuant l’intensité et la durée des symptômes.

  1. 1. MenoActifs Ménopause 60 gélules
  2. 2. NHCO Climax Ménopause 56 gélules + 56 capsules
  3. 3. Granions Ménopause 56 gélules
     

Les troubles de l’humeur et de la libido


Les variations hormonales sont très souvent accompagnés de changement et de modification de l’humeur avec notamment des perturbations sur le plan émotif : une plus grande tendance à pleurer ou à s’irriter, des changements d’humeur, une plus grande anxiété ou encore un manque d’énergie et de motivation. Les personnes qui souffraient avant la ménopause de dépression peuvent aussi voir leurs symptômes s’accentuer même sous traitement. Enfin une baisse de la libido est souvent associée.

  1. 1. Santé Verte Meno'Sciences 45 comprimés
  2. 2. Lithium Olimentovis 200ml
  3. 3. Inebios Prepause Préménopause 60 comprimés
     

Les troubles du sommeil


En plus des sueurs qui sont souvent nocturnes, les changements hormonaux peuvent voir des répercussions sur le sommeil provoquant des nuits plus courtes et de moins bonne qualité. Des compléments pour le sommeil peuvent être utilisés pour éviter le cycle sans fin d’un mauvais sommeil qui va agir aussi sur l’état psychologique et mental.

  1. 1. Granions Somdor+ Femme Ménopausée 28 gélules
  2. 2. Ymea Ménopause Jour & Nuit 128 gélules
  3. 3. Donaclim Ménopause 60 capsules
     

Sécheresse des muqueuses


Lors de la ménopause, une sècheresse des muqueuses peut être constatée et notamment au niveau sexuel. Assez fréquente cette sécheresse se caractérise par des sensations de démangeaisons et brulures au niveau de la vulve et du vagin et/ou de douleurs lors des rapports sexuels. Ces manifestions sont souvent très gênantes mais sans danger réel pour la santé.

  1. 1. Monasens Lubrifiant Intime 30ml
  2. 2. Saugella Gel Hydratant et Lubrifiant Intime 30ml
  3. 3. Saforelle Lubrifiant 30ml
     

Traitement des troubles urinaires


Mieux vaut prévenir que guérir ! Un entretien de son périnée au quotidien permet d’anticiper mais aussi de traiter les fuites urinaires et notamment avec une sonde qui permet, de manière ludique, d’entretenir son périnée et donc d’éviter les fuites urinaires à l’effort.

Fizimed Emy Sonde Périnéale Connectée
 

Fragilisation osseuse


Là encore il s’agit d’anticiper et d’utiliser des compléments alimentaires pouvant renforcer la santé des os. Ils sont le plus souvent à base de calcium et de vitamine D.

  1. 1. Ysonut Inovance Calcium 60 comprimés
  2. 2. Solgar Ménobore 100 comprimés
  3. 3. Centrum Femmes 30 comprimés 
     

Ménopause : l’influence du mode de vie


Quelques bonnes habitudes de vie permettent globalement de mieux vivre sa ménopause. On y retrouve notamment des règles d’hygiène et de diététique.

  • - Boire beaucoup d’eau : au moins 2 litres par jour pour maintenir l’hydratation des tissus.
  • - Diminuer ou arrêter les aliments excitants comme le café, l’alcool et les plats épicés ainsi que le tabac.
  • - Consommer des aliments riches en Calcium et en vitamine D pour diminuer les effets de l’ostéoporose.
  • - Prendre des portions moins importantes aux repas, quitte à prévoir des collations dans la journée et ces mesures sont particulièrement efficaces pour lutter contre les bouffées de chaleur.
  • - Faire de l’exercice physique régulièrement : 10 000 pas par jour !
  • - Hydrater sa peau pour lutter contre la sécheresse cutanée. Des soins cosmétiques spécifiques ménopause existent.

  1. 1. Nuxe Nuxuriance Gold Crème-Huile Nutri-Fortifiante 50ml
  2. 2. Vichy Neovadiol Substitutif Peaux Normales à Mixtes 50ml
  3. 3. Lierac Arkéskin+ Crème Correction Vieillissement Cutané 50ml

 

  • - Utiliser des produits d’hygiène intime ou des gels lubrifiants pour diminuer les effets de sécheresse vaginale.
  • - Prendre contact avec un kinésithérapeute spécialisé en cas de fuites urinaires importantes pour procéder à des séances de rééducation si besoin.
     

En conclusion, n’oubliez pas qu’il est nécessaire dès les premiers signes de ménopause ressentis, de consulter votre médecin traitant car un avis médical est nécessaire. Ensuite le suivi chez un gynécologue doit se faire tous les ans. Une fois le diagnostic établi, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

  •  SAV
    01 87 15 52 50

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%