sante

Coronavirus : comment porter son masque ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

La France et plus généralement l’Europe continue de subir la pandémie à Coronavirus et des reconfinement ont lieu de nouveaux pour de nombreux pays. Pour autant pas question sur les autorisations de sortie à l’extérieur possibles, de sortir sans masque. Comment bien porter ce masque, quand le changer et surtout comment bien respecter les gestes barrières qui sont à adopter à chaque situation dans la sphère privée également ! Alors faisons encore une fois le point sur les bonnes habitudes à prendre que ce soit à la maison, à son travail, dans la rue, ou en pratiquant une activité sportive dans le respect des règles en vigueur.

Masques respiratoires

Sommaire


  1. 1. Pourquoi porter un masque ?
  2. 2. Les différents types de masques : FFP2, chirurgicaux et alternatif, lequel choisir ?
  3. 3. Comment porter et enlever son masque
  4. 4. Les gestes barrières chez soi et à l’extérieur

 

L’ensemble de la population a compris que le lavage de mains était primordial, peut-être plus maintenant alors que depuis toujours il doit être appliqué et notamment en période de gastro entérite contagieuse l’hiver ou encore de grippe saisonnière. S’il est maintenant habituel pour tout le monde de sortir avec un gel hydro alcoolique et son masque, faisons quand même le point sur les différents gestes barrières au quotidien mais également sur les masques qui suscitent encore de nombreuses questions et aussi beaucoup de mésusages.

 

1. Pourquoi porter un masque ?

 

Ils sont incontournables depuis le début de la pandémie, car présentés comme étant indispensables pour se protéger contre le virus ce qui est vraiment le cas. Manquants au début du confinement, la production et les importations de masques ont maintenant  permis à chacun de détenir un ou plusieurs masques chez soi. Les personnes les plus fragiles et les personnes diagnostiquées positives pour le SARS-COV2 peuvent également bénéficier de 10 masques chirurgicaux par semaine auprès de leur pharmacien (sous condition et sous prescription).

Ils sont dorénavant obligatoires dans certaines situations comme les transports en commun, les hôpitaux ou encore dans certains magasins, êtes-vous sûr cependant de bien les utiliser et d’avoir les bons gestes pour que ce masque soit une réelle protection.

Un simple schéma résume bien que porter chacun un masque est primordial !

 

2. Les différents types de masques 

 

Les masques FFP2 

Les masques chirurgicaux de type 1 et les masque FFP2 sont des masques sanitaires, on va les différencier des masque dits alternatifs.

Les masques chirurgicaux de type FFP2 sont réservés aux professionnels de santé exposés directement aux patients Covid positifs et pour les chirurgiens-dentistes pour l’exercice de leur profession par exemple. Ces professionnels de santé sont formés à porter, mettre et enlever correctement leur masque FFP2.

Ils permettent de protéger la personne qui le porte et son interlocuteur de manière intégrale et ils ont une durée de vie de 4h.

 

Les masques chirurgicaux 

 

  1. 1. Masque chirurgical LyncMed Blue 3 couches 50 unités
  2. 2. Masques à triple couche FDA 50 unités

 

Les masque dit chirurgicaux sont ces masques bleus à usage unique également sur une durée de 4h maximum, le coté bleu doit obligatoirement être portés à l’extérieur, la barrette ajustée sur le nez et le masque descendu jusqu’au sous le menton.

Ce masque dit “chirurgical” est en réalité un dispositif médical qui évite la projection de gouttelettes de la personne masquée et protège mais de manière moindre cette dernière des gouttelettes émises par une autre personne. Mais attention, il ne protège pas de l’inhalation des mini-particules présentes dans les airs.

Comment enlever un masque chirurgical ?

Dans tous les cas, il est indispensable de se laver les mains avant de mettre le masque.

Le retirer en ne touchant que les élastiques, ne jamais toucher l’avant du masque et le jeter absolument à la poubelle (et pas par terre ni n’ importe où !) et se laver ensuite les mains.

Changer le masque toutes les 4h ou s’il est mouillé, si on y a touché ou qu’on a dû le retirer pour se moucher, manger, boire...

 

Les masques alternatifs 

 

  1. 1. Masque alternatif norme AFNOR Lavable 20 fois (5 unités)

 

A côté de ces masques sanitaires, on trouve les masques non sanitaires appelé aussi masques alternatifs, certains sont vendus et d’autres sont fabriqués par les particuliers. Ces masques sont destinés à accompagner les gestes barrière et à les compléter.

Les masques barrières « faits maison » sont généralement fabriqués avec des bandes de tissu qui ne sont alors pas dans les normes gouvernementales. Néanmoins, ils répondent parfaitement aux personnes non directement exposées. Si vous souhaitez réaliser votre propre masque, il vous suffira de respecter une norme Afnor très facilement accessible dans tous les tutoriels disponibles sur le net.

Ces masques alternatifs peuvent avoir un usage professionnel comme ceux fabriqués par certains CHU et obligatoires dans tous les lieux de l’hôpital et sont donc dits non sanitaires. Mais ce n’est pas parce qu’ils  sont non sanitaires qu’ils ne doivent pas répondre à des normes strictes. En effet ces masques lavables et réutilisables vendus dans différents points de vente filtrent les gouttelettes pour limiter la propagation des virus entre les individus. Pour garantir la qualité des masques des logos ont été créés vous donnant notamment le nombre de lavages possibles pour le masque utilisé.

 

Comment porter et enlever un masque non sanitaire, alternatif ou fait maison?

 

 

Les règles du lavage des mains sont les mêmes que pour un masque chirurgical pour le mettre et après l’avoir enlevé. Une fois retiré le masque alternatif lavable doit être lavé au moins à 40° (sachant que 60° est plus conseillé) et dans tous les cas avec un produit détergeant (lessive) mais il peut aussi être trempé 20 minutes dans l’eau bouillante pour le nettoyer. Le nettoyage est obligatoire après chaque demi-journée d’utilisation, la durée d’utilisation d’un masque alternatif étant de 4h également.

Comme pour les masques chirurgicaux une fois que le masque alternatif est en place il ne faut plus le toucher au risque d’apporter des bactéries et microorganismes supplémentaires sur le masque.

Enfin, voyons maintenant les différents gestes barrières à maintenir pour accompagner le port de ces masques, car il ne faut pas oublier que ces gestes sont également primordiaux pour empêcher la circulation du virus.

 

4. Les gestes barrières

 

Les gestes barrières à la maison

Avec cette période de confinement, chacun aura compris que son chez soi était sa sécurité et si nous faisons moins attention quand nous sommes à l’intérieur car protégés, le but du jeu est de ne pas faire rentrer le virus dans cet espace clos. Pour cela quelques gestes simples comme de retirer ses chaussures avant d’entrer et de les laisser si possible sur le pas de la porte ou sinon de les prendre à la main et de les déposer sur un coin de l’entrée ou sur un coin de balcon/terrasse. Se laver immédiatement les mains à l’eau et au savon avant de toucher quoi que ce soit est obligatoire !

Pour vos vêtements, la logique voudrait qu’on les retire également en rentrant, cela est vrai notamment pour les personnels soignants car il semble au final que la charge virale restant sur les vêtements soit très faible.

A l’intérieur, prenez le réflexe de vous laver les mains régulièrement, pour cela privilégiez un savon doux afin de ne pas irriter et dessécher les mains.

  1. 1. Puressentiel - Spray Assainissant 41 huiles essentielles 500ml
  2. 2. Comptoir des bains - Savon Surgras de Marseille 1L

 

Les gestes barrières à l’extérieur

Les sorties à l’extérieur représentent toujours un risque de contamination virale c’est pourquoi il convient lors de ce déconfinement d’être toujours très prudent et de respecter toutes les consignes de sécurité sanitaire. La première étant la distance à respecter entre 2 personnes : 1m au minimum (2m c’est encore mieux) est conseillé.

Le virus du Covid 19 se transmet notamment par la salive et les postillons, il est donc essentiel de porter un masque pour sortir tout en gardant, malgré le masque, la distance d’un mettre minimum avec une autre personne.

Pour limiter les postillons il convient de tousser ou d’éternuer dans son coude pour limiter leur diffusion dans l’air.

A l’extérieur, ne vous touchez pas le visage et ayez surtout avec vous l’indispensable : le flacon de gel hydro alcoolique que vous pourrez utiliser à chaque fois que vous avez touché quelque chose comme avant de rentrer et en sortant d’un magasin  par exemple.

     

  1. 1. Kleengel - Gel hydroalcoolique 75ml
  2. 2. Assanis Gel Familu Antibactérien 80ml

 

Et les gants ?

NON NON et NON ! Les gants sont réservés au milieu hospitalier, dans les laboratoires et à toutes personnes formées pour travailler avec des gants. Les gants sont pires que tout quand utilisés en systématique pour faire ses course etc… Car alors ils transmettent les germes des surfaces que vous avez touchées partout. Il faut mieux se laver les mains très fréquemment ou mieux avoir du gel hydro alcoolique pour faire ses courses que de prendre le risque de disséminer des germes partout avec des gants souillés.

 

Les gestes barrières au travail

Si certains ont pu continuer leur activité en télétravail même depuis le déconfinement, pour beaucoup, c’est le retour sur son lieu de travail qui a eu lieu. Mais une fois au bureau, il va falloir mettre en place des nouvelles règles et habitudes pour limiter les risques de contagion. Pour cela réaménager son espace de travail est primordial, à savoir une distance d’un mètre avec ses collègues, le port du masque, mais également éviter les rassemblements à l’extérieur ou beaucoup plus fréquent : le rassemblement à la machine à café lors de la pause. Il faudra aussi opter pour des outils de communication informatique pour éviter d’avoir à débattre à 2 ou à plusieurs d’un projet ou pour une réunion.

Un conseil ultra important pour les travailleurs de bureau : désinfectez votre espace de travail tous les soirs avant de partir afin d’éliminer tous les microorganismes qui ont pu s’accumuler dans la journée sur le clavier ou avec les différents documents présents et le passage des collègues près de votre bureau. Les lingettes désinfectantes seront parfaites pour cela pour nettoyer et désinfecter parfaitement clavier, souris et tout le matériel de bureau.

  1. 1. Assanis Pocket 10 lingettes antibactériennes
  2. 2. Lingettes Antiseptique Preven's

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas à vous adresser à votre pharmacien, en première ligne depuis le début de cette pandémie et qui saura vous renseigner.

  •  SAV
    01 87 15 52 50

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%