sante

Eczéma bébé : comment soigner l’eczéma du nourrisson ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

L’eczéma du nourrisson est une maladie bénigne mais ennuyeuse car elle récidive souvent par poussées. Généralement d’origine génétique, la maladie se développe sur un terrain familial prédisposé. Ainsi un enfant dont l’un des parents est allergique aura 50% de risque d’avoir un eczéma du nourrisson. Si les 2 parents sont allergiques alors le risque sera encore plus fort. Mais la bonne nouvelle pour cet eczéma du nourrisson : c’est qu’il disparait dans 80% des cas entre 4 et 6 ans. La forme la plus courante d’eczéma du nourrisson est la dermatite atopique même si cet eczéma n’est pas causé en soi par des réactions allergiques mais plutôt par une hyperréactivité et une grande sensibilité de la peau.

Nourisson eczéma

Sommaire


 

Comment traiter l’eczéma de bébé ?

 

La prescription du médecin

Il n’existe pas de médicaments qui guérissent complètement l’eczéma du nourrisson mais les traitements permettent de réduire la fréquence des poussées d’eczéma et leur intensité afin de soulager bébé et notamment lorsque l’eczéma touche le visage.

Les médecins prescrivent en général ce qui s’appelle des dermocorticoïdes : des pommades ou crème à la cortisone. Mais les formes et dosages de ces médicaments dépendent de l’âge de l’enfant, de la gravité des lésions et des régions du corps à traiter. Il est donc très important de ne pas soigner votre bébé en utilisant un produit prescrit à quelqu’un d’autre. Un mauvais dosage ou usage pourrait provoquer de graves effets indésirables.

Dans certains cas, il peut être prescrit des traitements anti inflammatoires ou immunomodulateurs en crème ou onguent. Les médecins peuvent également prescrire des antihistaminiques si les démangeaisons sont très importantes, ou des antibiotiques si la dermatite atopique s’est infectée. Enfin les traitements aux rayons ultraviolets sont parfois utilisés en dermatologie, pour des enfants plus âgés qui souffrent d’eczéma important

Soins de l’eczéma bébé au quotidien

  • Appliquez des compresses d’eau fraiche sur les parties atteintes pour diminuer les démangeaisons.
  • Donnez un bain quotidien à l’enfant dans une eau tiède avec une durée de moins de 10 minutes ce qui est idéal pour hydrater sa peau (être dans l’eau plus longtemps pourrait par contre rendre sa peau plus sèche). Ne pas utiliser de savons ni de produits parfumés tels que des bains moussants mais plutôt un nettoyant doux pour peau sensible, voire une huile de bain ou un produit spécifique eczéma du nourrisson.

   

 

  • Pour sécher votre enfant après le bain, tapotez-le doucement à l’aide d’une serviette douce au lieu de le frotter vigoureusement.
  • Immédiatement après le bain, appliquer une crème hydratante et émolliente adaptée à la peau sensible même si l’enfant a une prescription de dermocorticoïde, l’idéal étant de répéter cette application de crème au moins 2 autres fois dans la journée car un enfant qui souffre d’eczéma a une peau plus sèche, plus rugueuse et plus sensible même entre 2 crises. Et donc maintenir la peau du bébé bien hydratée est un moyen de la protéger.

 

Comment éviter l’eczéma du nourrisson

  • - Faites-lui porter des vêtements faits de tissus doux et soyeux, comme du coton fin en évitant la laine et les tissus rugueux ou synthétiques.
  • - Utiliser un savon doux pour laver les vêtements et éviter si possible les adoucissants.
  • - Couper les ongles courts et les limer si nécessaire afin d’éviter qu’il se blesse en se grattant et si besoin, il est possible de faire porter à bébé des gants légers en coton la nuit.
  • - L’hiver et surtout quand il fait froid, utiliser une pommade barrière pour le visage de l’enfant pour protéger la peau du froid avec un foulard en coton et des gants très doux si besoin.

 

  

 

  • Attention a ce que bébé n’ait pas trop chaud car la transpiration excessive peut aussi irriter la peau et attention notamment à la qualité des chaussettes si l’enfant transpire beaucoup au niveau des pieds
  • Exposer le moins possible l’enfant aux substances pouvant provoquer des allergies ou aux irritants connus : pollen, moisissures, poussières (dans lesquelles on retrouve souvent les acariens), les animaux domestiques, les détergents, les cosmétique parfumés, la laine, les tissus synthétiques mais aussi et surtout la fumée de cigarette.
  • Enfin, il a été montré que le stress pouvait être source de crises d’eczéma plus fréquentes.

 

Comment appliquer les soins chez l’enfant ?

  • - Allonger l’enfant puis masser en effleurant la peau avec de larges mouvements. Il ne faut pas frictionner la peau mais plutôt effectuer de grands mouvements circulaires après avoir fait chauffer la crème ou l’émollient dans les mains.
  • - Commencer par les membres inférieurs (chevilles, cuisses) puis remonter aux aisselles, au tronc et aux poignets sans oublier le dos.
  • - Continuer vers la nuque, les oreilles puis le visage.
  • - Si besoin appliquer une crème ou pommade adaptées du bout des doigts sur les paupières, la bouche et la commissure des lèvres.
  • - Si nécessaire appliquer l’émollient plusieurs fois par jour.

Attention en cas d’eczéma atopique : prudence avec certains produits d’origine naturelle comme la propolis, l’huile d’amande douce, d’arachide, de sésame ou encore de noisette qui sont allergisants.

Homéopathie : le traitement homéopathique permet d’améliorer l’enfant souffrant d’eczéma et de dermatite atopique. Pour avoir un résultat optimal, une consultation chez un médecin homéopathe est indispensable afin d’agir selon différents axes de traitement.

Attention surtout à ne pas utiliser les huiles essentielles chez les enfants car elles sont contre indiquées en général avant 6 ans.

 

Crèmes et soins émollientsLes soins et crèmes émollients agissent sur la sècheresse cutanée en hydratant et restaurant le film hydrolipidique de la peau. Ces crèmes restructurent et protègent l’épiderme, elles espacent les poussées inflammatoires. Destinés aux peaux atopiques ces soins émollients doivent impérativement être neutres, sans parfum, ni conservateurs.

Ils contiennent des agents hydratants (acides gras et céramides qui reconstruisent la barrière cutanée, glycérine et sorbitol qui fixent l’eau…), des agents apaisants et antiprurigineux (glycocolle, eau thermale, niacinamide, symcalmin…), des agents qui agissent contre la libération de chimiokines inflammatoires et des agents qui limitent la prolifération bactérienne.

Ils sont utilisés en association (selon les produits) ou en relais des traitements mais jamais sur une dermatose surinfectée. Entre les poussées, appliquer quotidiennement sur tout le corps et/ou le visage. Lors des poussées, en complément des traitements médicamenteux 1 à 2/jour.

Il est préférable d’appliquer ces soins après le bain sur une peau légèrement humide. S’assurer de l’absence d’allergie aux excipients avant d’appliquer ces crèmes. Le choix des émollients est vaste et chacun choisira en fonction de ses préférences. Il arrive qu’un émollient soit responsable d’intolérance (rougeurs…), il faudra alors en choisir un autre.

  

  1. 1. Dermalex Repair Eczéma Bébés & Enfants - Omega Pharma
  2. 2. Cérat de Galien Cooper
  3. 3. Dermalex Baby Repair Eczéma Atopique  - Omega Pharma - Dermale

 

Pour aller plus loin...

L’eczéma du nourrisson, qu’est-ce que c’est ?

L’eczéma du nourrisson est donc lié en partie à l’hérédité puisque la maladie se développe sur un terrain familial prédisposé. Un des causes de l’eczéma autre que l’hérédité est liée à l’hiver car les faibles températures extérieures et le chauffage parfois excessif font chuter le degré d’humidité de l’air dans les habitations et dessèchent la peau.

Certains aliments peuvent aussi être à l’origine des poussées d’eczéma chez l’enfant : comme les œufs, l’arachide, le lait, les tomates, les fruits exotiques qui sont le plus souvent incriminés.

Ainsi l’eczéma du nourrisson se manifeste par une peau hyper perméable, irritable et sèche et la peau est plus sujette aux infections. Sur le visage l’eczéma atteint essentiellement les zones en relief, c’est-à-dire le front, le menton et les joues. Sur le corps, des endroits précis sont touchés : les épaules, le dos, les fesses, la face externe des bras et des avants-bras, la face antérieure des jambes et des cuisses.

Tout d’abord, la peau particulièrement sèche, se couvre de rougeurs. Puis des petites cloques serrées se forment et enfin des croutes sèches se forment et peuvent tomber en quelques jours.

L’eczéma a la particularité de démanger énormément, aussi pendant une poussée le bébé peut être très irritable et avoir du mal à dormir.

Parfois l’eczéma atopique peut être associé à d’autres réactions allergiques, comme la rhinite allergique (rhume des foins) et l’asthme. A moins que l’eczéma soit important et difficile à contrôler, les tests d’allergie ne sont généralement pas nécessaires.

Certains enfants souffrent parfois d’eczéma de contact, ou de dermatite de contact irritative ou allergique. L’inflammation est alors causée par le contact direct avec une substance irritante (certains savons, ou même la salive autour des lèvres) ou avec un allergène comme certains allergènes de plantes, du nickel dans un bijou ou dans une boucle de ceinture.

Les premiers symptômes se manifestent généralement au cours de la première année de la vie, le plus souvent entre 2 mois et 6 mois. La maladie évolue ensuite par poussées périodiques (crise d’eczéma). Il est rare que l’eczéma apparaisse après l’âge de 5 ans. En effet, les crises se calment habituellement vers l’âge de 5 ou 6 ans, avant de resurgir parfois durant l’adolescence ou à l’âge adulte. Un adulte ayant souffert de crise d’eczéma en bas âge aura d’ailleurs tendance à avoir la peau sèche durant toute sa vie et ses enfants risqueront aussi d’avantage d’être atteints.

Le point sur les humidificateurs pour un nourrisson souffrant d’eczéma :

Les humidificateurs sont maintenant déconseillés par plusieurs experts de santé car lorsqu’ils ne sont pas bien nettoyés, ces appareils constituent des milieux propices au développement des bactéries et moisissures, car l’eau qui s’y trouve reste à température ambiante pendant de longues périodes.

 

Quand faut-il consulter un médecin ?

  • - En cas de poussées aigues aves des lésions suintantes.
  • - En cas de contact avec un proche porteur d’une crise d’herpès labial car risque d’infection herpétique généralisée chez l’enfant atteint d’eczéma.
  • - En cas d’inefficacité du traitement.
  • - Si le sommeil est perturbé à cause de l’eczéma.
  • - En cas de signes évocateurs d’une allergie respiratoire ou de contact.
  • - En cas de fièvre et si les régions atteintes d’eczéma sont chaudes.

 

 

Les conseils de pharmaciens
sante (87)beaute (28)grossesse-bebe (16)minceur (7)
  •  SAV
    01 87 15 52 50

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%