beaute

La dermite séborrhéique : la comprendre et surtout comment la traiter ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

La dermite séborrhéique est une maladie cutanée chronique qui se rencontre chez l’adulte et qui correspond à l’apparition de plaques rouges, recouvertes de pellicules blanches ou jaunâtres sur des zones de peau grasse (cuir chevelu, visage et notamment sur les ailes du nez). Cette maladie survient plutôt chez les personnes ayant une peau mixte à tendance grasse. Ces lésions évoluent par poussées et c’est surtout le caractère inesthétique qui pose soucis car les plaques rouges qui apparaissent sont particulièrement visibles et peuvent impacter la qualité de vie du patient.

Dermite séborrhéique

Sommaire


  1. Comment traiter ?
  2. Sur le cuir chevelu
  3. Sur le visage
  4. Chez le nourisson
  5. Quelles sont les causes ?

Comment traiter une dermite séborrhéique ?

Les traitements de la dermite séborrhéique ont pour objectifs de diminuer la prolifération de la levure (genre Malassezia) responsable de cette maladie. Cette levure est un champignon microscopique qui s’installe de préférence sur les zones les plus grasses de la peau ou du cuir chevelu. Aussi les traitements viseront à stopper la prolifération de cette levure, à lutter contre l’inflammation et tenter de réduire l’excès de sébum. Pour les formes les plus évères, un traitement à base de médicaments prescrits par un médecin peut s’avérer nécessaire avec notamment des antifongiques, voire des corticoïdes par voie locale.

 

Comment traiter une dermite séborrhéique du cuir chevelu

Le cuir chevelu est touché dans 95% des cas et c’est même souvent la seule partie du corps qui peut être atteinte. Au début, de petites plaques de dermite séborrhéique se forment principalement près des tempes et au sommet du crâne. Elles peuvent ensuite s’étendre à l’ensemble du cuir chevelu et déborder sur le front, la base du cou et l’arrière des oreilles. Ces plaques sont généralement masquées par les cheveux mais se trahissent par la présence  de pellicules très nombreuses, très visibles sur la tête ou éventuellement sur des vêtements de couleur foncée.

Des shampoings et soins adaptés sont alors nécessaires pour soigner cette dermite du cuir cheveu, soit à base d’antifongiques mais d’autres soins à base de sels de lithium, de dissulfure de sélénium peuvent être utilisés. Il s’agit de faire 2 shampoings traitants par semaine et d’alterner obligatoirement avec un shampooing relai doux.

Il est déconseillé pendant tout le temps ou les plaques de dermite séborrhéique sont très actives d’utiliser des produits de coiffage comme le gel ou les sprays afin de limiter tout risque d’irritation. Enfin pour le sèche-cheveux, si son usage est indispensable : l’utiliser à la plus basse température possible.

  1. 1. Sinclair SebClair Shampooing 100ml
  2. 2. Ducray Kelual DS Shampooing Traitant AntiPelliculaire 100ml
  3. 3. Ducray Shampooing Equilibrant DermoProtecteur 400ml

 

Comment soigner une dermite séborrhéique du visage ?

Sur le visage les plaques se forment préférentiellement dans les sillons autour des narines, dans le pli sous la lèvre inférieure, à l’arrière des oreilles mais aussi dans les conduits auditifs, quelques fois au niveau des sourcils et chez l’homme au niveau de la barbe et de la moustache.

En cas de dermite séborrhéique du visage, les produits de soins proposés seront destinés à apaiser la peau irritée et surtout à l’assainir.

Pour se laver, l’utilisation de gels nettoyants très doux pour limiter la prolifération de la levure sera préconisée. Les crèmes hydratantes vont atténuer les rougeurs et réduire la formation de squames, tout en apportant des actifs qui vont permettre de réparer la barrière hydrolipidique de la peau.

Enfin, entre les poussées de cette maladie, il est important d’utiliser des produits les plus neutres possibles, la peau étant particulièrement sensibilisée. Des émulsions lavantes douces, mais aussi des crèmes hydratantes et apaisantes avec des "pschitts" d’eau thermale vont aider votre peau à garder son équilibre et permettre d’espacer la fréquence des poussées de la maladie

  1. 1. Ebbe Dermatite Demite Emullsion 100ml
  2. 2. Aderma Dermalibour Crème Dermite Tube 15ml
  3. 3. La Roche Psay Kerium DS Crème 40ml

 

Comment traiter une dermite séborrhéique chez le nourrisson ?

La dermite séborrhéique est une maladie de l’adulte mais elle peut parfois toucher le nourrisson, on parle alors plus communément de croutes de lait. Bien que totalement inoffensives et sans aucune gêne pour bébé, les croutes de lait, qui peuvent apparaitre chez certains nourrissons, sont particulièrement inesthétiques et il ne faut surtout pas les gratter lorsqu’elles sont sèches pour les faire disparaitre de bébé.

Ces croutes de lait peuvent toucher jusqu’à 10% des nourrissons mais elles ont pour habitude de disparaitre seules et spontanément au cours du 9ème mois environ sans laisser de séquelles, de cicatrices ou de traces.

Pour faciliter l’élimination des croutes de lait de bébé, des crèmes émollientes sont disponibles, afin de ramollir les petites plaques pour qu’elles puissent se détacher facilement. Il suffit de les appliquer avant le shampooing et de masser délicatement le cuir chevelu de bébé.

Pour éviter l’apparition des croutes de lait chez bébé il est conseillé d’utiliser des shampooings doux spécifiquement adaptés pour bébé, de bien rincer correctement les cheveux pour éviter de dépôt de résidus mais aussi de bien brosser avec une brosse douce adaptée à bébé, les cheveux après son shampoing

  1. 1. Ducray Kelual Emulsion Croutes de Lait 50ml
  2. 2. Mustela Soin Croutes de Lait 40ml
  3. 3. Avène Pediatril Gel Croutes de Lait 40ml

 

Pour aller plus loin...

Quelles sont les causes de la dermite séborrhéique ?

Les causes de cette pathologie sont nombreuses et pas parfaitement toutes identifiées avec une origine probablement multifactorielle. Une raison bien établie comme responsable de cette dermite séborrhéique est la levure Malassezia, champignon microscopique, mais aussi la qualité de la peau et peut être aussi un dérèglement du système immunitaire.

  1. La levure Malassezia

Les levures Malassezia sont présentes naturellement au sein de la flore cutanée de chacun et leur densité est plus importante dans les zones où se développe la maladie. L’analyse microbiologique ayant permis de mettre en évidence cette levure au niveau des lésions de dermite séborrhéique tend bien à démontrer qu’elle est impliquée même si le mécanisme de sa prolifération très importante lors des poussées n’est actuellement toujours pas élucidé. Aussi l’excès de sébum combiné à la prolifération de la levure va induire une réaction inflammatoire, ce qui entraine un renouvellement accru des cellules de la peau à l’origine des plaques de squames constatées lors de la dermite séborrhéique.

Le sébum

Même si le sébum ne semble pas être la cause de cette maladie, le fait que l’apparition des plaques se fassent au niveau des zones riches en glandes sébacées laisse supposer qu’il joue un rôle majeur et qu’il favorise, pour finir, le développement de la dermite séborrhéique.

Le système immunitaire ?

De nombreuses études ont pu montrer qu’un trouble de l’immunité pourrait être impliqué dans la survenue de cette dermatite avec notamment une réaction immunitaire très exagérée chez certaines personnes face à la présence de la levure Malassezia.

 

Pour conclure : cette dermite séborrhéique peut être pris en charge par des traitements adaptés, aussi n’hésitez pas à consulter votre médecin et/ou pharmacien pour utiliser les produits les plus adaptés qui vous aideront à faire disparaitre ces plaques et squames, pour retrouver enfin une peau lisse et saine.

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%