sante

Poux, Morpions, Gale : comment traiter son habitation ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Même si les poux de tête sont les parasites les plus connus notamment dans les familles avec des jeunes enfants, ces poux de tête ne sont pas les seuls à aimer la présence de l’homme ! ...Les poux de corps, les morpions ou encore la gale sont des parasites de l’homme provoquant des lésions cutanées associées à des démangeaisons, pouvant potentiellement transmettre des maladies graves, mais surtout ce sont des parasites extrêmement contagieux. Aussi, le traitement du corps doit s’accompagner d’une désinfection de l’environnement.

Traiter son habitation

Sommaire


 

Les vêtements, draps, taies d’oreillers, mais aussi les fauteuils, appuis-tête et canapés doivent être traités pour éviter toute ré-infestation et tout ce qui peut être lavé doit être passé au lave-linge (60°) ou traité par l’utilisation d’insecticides adaptés. Alors, comment éliminer les poux de l’environnement ? Quels produits utiliser contre la gale ? Votre pharmacien-conseil fait le point sur ces questions.

 

Comment traiter son intérieur en cas de poux de tête ?

 

Si les poux de tête sont souvent associés à l’enfance, il est bien évident que les adultes peuvent aussi être touchés ! Les poux ne sont pas liés à un problème d’hygiène et peu importe que les cheveux soient propres ou sales, car les poux les colonisent de la même manière.

Pour savoir comment éliminer les poux de tête, vous pouvez consulter notre article sur les poux !

Mais toutes les mesures prises pour éradiquer les poux des cheveux seront inefficaces et inutiles si l’environnement, l’intérieur de l’habitation, les appuis-tête de voiture, les bonnets écharpes et autres cols de manteaux ne sont pas également traités.

Le pou se nourrit de sang, mais contrairement à la tique, le pou de tête ne transmet pas de maladie à son hôte. La contamination se fait par contact direct, car le pou ne saute pas et ne vole pas. Cette contamination se fait généralement par contact de cheveux à cheveux avec une personne atteinte, mais elle peut aussi se faire par contact de la chevelure avec un objet porteur d’un pou : oreiller, bonnet, appui-tête, fauteuil… même si… l’infestation est limitée puisque le pou de tête ou la lente ne survivent que 48h environ loin du cuir chevelu et des repas de sang.

Mais considérant les capacités de ponte d’une seule femelle de plus de 10 œufs par jour, mieux vaut ne prendre aucun risque et traiter donc aussi son environnement.

Parmi les objets courants, il faut penser à (liste non exhaustive) :

  • - Bonnets
  • - Écharpes
  • - Brosse à cheveux, peignes
  • - Taies d’oreiller
  • - Peluches
  • - Fauteuil, canapé, appuis-tête voiture
  • - Casque de vélo
  • - Etc.
22732,73101,3577,6720,

 

Les textiles ayant été en contact avec une chevelure infestée doivent être traités. Si possible, lavés en cycle long et à une température d’au moins 60°C.

Comme certains textiles ne peuvent supporter cette température et que d’autres sont impossibles à mettre au lave-linge, il existe alors plusieurs solutions :

  • - Lavage à sec
  • - Sèche-linge en position température haute pendant au moins 15 minutes.
  • - L’enfermement de ces vêtements et objets dans un sac plastique hermétiquement fermé pendant au moins 3 jours
  • - Utilisation d’un insecticide d’environnement sous forme de spray anti poux.
  • - Pour les brosses, peignes, barrettes et autres serre-têtes, ils doivent être décontaminés par un trempage au moins 15 minutes dans de l’eau chauffée au moins à 65°.
  • - Enfin l’intérieur d’un véhicule et les sols d’un véhicule doivent être passés à l’aspirateur après traitement désinfectant par les sprays anti poux.
  • - N’utilisez pas d’eau vinaigrée, et encore moins d’essence pour éliminer les poux de l’environnement, car ces produits sont inefficaces et potentiellement dangereux. 

 

​Et les animaux ?

Les animaux (chiens ou chats) ne représentent aucun risque d’infestation, car Pediculus humanus capitis (le nom scientifique du pou) est spécifique de l’Homme.

 

Comment traiter les vêtements et la literie en cas de poux de corps ?

 

Le pou de corps est différent du pou de tête, car il trouve refuge dans les vêtements et non sur le corps humain. Aussi le traitement de l’environnement est essentiel pour éliminer l’infestation. Contrairement au pou de tête, le pou de corps (qui est aussi beaucoup moins fréquent) vit sur la face interne des vêtements et y pond ses œufs. Il ne va sur le corps humain que pour se nourrir. Il peut survivre 3 jours sans nourriture dans les vêtements. Il provoque des démangeaisons intenses et les lésions de grattage peuvent s’infecter.

Le pou de corps peut véhiculer des maladies à cause de ses déjections qu’il laisse sur la peau et qui contiennent des bactéries parfois nocives pour l’homme. Une infestation par les poux de corps est la plupart du temps associée à des conditions de vie précaires : foyers d’hébergement, vie sans domicile fixe…

Le pou de corps vivant dans les vêtements, leur décontamination est fondamentale pour éliminer l’infestation. Vêtements et literie doivent être traités, le matelas doit être passé à l’aspirateur et le linge de lit et les vêtements doivent être lavés à + de 60°C. Enfin le repassage au fer à repasser chaud complète la désinfection avec, bien sûr, l’utilisation des insecticides en spray anti poux.

 

Comment traiter son intérieur en cas de morpions ?

 

Le pou de pubis ou encore morpion est différent des poux de corps et de tête, il n’a pas la même forme et ne se développe pas sur les mêmes zones du corps. Il est transmis principalement par contact sexuel et colonise la plupart du temps les poils du pubis, mais on peut aussi le retrouver dans la région annale, sous les aisselles, les poils des pectoraux, voire même les cils. Hors du corps, il meurt en 24 heures et ses lentes en 8 jours.

Les textiles ayant été en contact avec la personne infectée doivent être lavés en machine à 60°C au minimum. Si le lavage est impossible, les morpions restant sur les textiles seront éliminés au lavage à sec ou par l’usage d’insecticide anti poux.

 

Quelle désinfection de l’environnement en cas de gale ?

 

La gale véhicule toujours une image de la maladie des gens sales or ce n’est absolument pas le cas puisqu’elle est en très forte recrudescence ces dernières années du fait de sa forte contagiosité et de sa résistance dans l’environnement. La gale se transmet par contact de peau à peau de longue durée et c’est aussi une infection sexuellement transmissible. Il existe 2 types de gale : la gale simple et la gale profuse qui est aussi appelée gale norvégienne ou gale crouteuse car elle provoque de très nombreuses desquamations de la peau. Pour la gale simple, le risque de contamination par l’environnement existe, même si il est moins important que la gale profuse et le traitement d’intérieur consiste à passer l’aspirateur (à nettoyer ensuite à la javel), laver les vêtements à au moins 60°C et utiliser les sprays anti acariens. Les objets peuvent être placés 3 à 5 jours dans un endroit hermétique : sac fermé et le froid aidant à détruire les acariens, le sac hermétique peut être placé aussi au congélateur.

En cas de gale profuse, un soin très particulier au traitement de l’environnement doit être accordé et notamment avec des sprays acaricides.

 

Notre sélection de produit pour traiter votre environnement 

 

9928,33151,80028,3799,11716

 

  •  SAV
    01 87 15 52 50

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%