sante

Savez ce qu’est la ronchopathie ?

Sandrine Nail-Billaud, Docteur en pharmacie

Non ? Quelques indices : certains le considèrent comme un bruit rassurant, d’autres comme un comportement méprisable et les chinois quant à eux y voient l’indice d’une bonne santé. Alors ? Et bien il s’agit du ronflement qui est aussi appelé ronchopathie et pour l’entourage du ronfleur, cette ronchopathie représente bien souvent un bruit irritant, voire insupportable. Mais d’où vient-il ?

conseils ronchopathie

Sommaire


 

Les causes du ronflement

Lorsqu’on s’endort, la langue, ainsi que les tissus du fond du palais et de la gorge se relâchent. Chez certaines personnes, pour des raisons anatomiques surtout, ces tissus bloquent en partie le passage de l’air et se mettent à vibrer lors de la respiration. En effet, lorsqu’on est endormi, les muscles de la gorge se détendent et les tissus mous de l’arrière de la gorge se relâchent. De plus quand on dort sur le dos, la langue peut venir obstruer partiellement la gorge et quand l’air passe sur ces tissus lors de l’inspiration, ceux-ci peuvent se mettre à vibrer et produire le ronflement. D’autre part quand la muqueuse nasale est gonflée (congestion nasale) de façon temporaire (rhume, allergie) ou définitive (déviation nasale), les cavités nasales sont totalement ou partiellement bouchées et la respiration par le nez est perturbée. On est alors obligé de respirer par la bouche, provoquant ainsi les ronflements.

 

Quelles sont les personnes à risque de ronflement ?

Les personnes qui ont un voile du palais épais, des amygdales volumineuses (notamment chez les enfants), une luette allongée, une cloison nasale déviée, un cou court ou une mâchoire inférieure peu développée.

Entre 30 et 50 ans, 60% des ronfleurs sont des hommes et le surpoids, le tabac et l’alcool jouent un rôle majeur dans la survenue de ces ronflements.

Les femmes enceintes surtout au 3ème trimestre sont environ 40% à ronfler à cause de la prise de poids qui entraine un rétrécissement des voies respiratoires.

Enfin, la fréquence du ronflement augmente avec l’âge, ce qui est du à la perte du tonus des muscles en vieillissant.

Parmi les facteurs de risque :

  • - Avoir un surplus de poids.
  • - Certains médicaments comme des somnifères qui peuvent provoquer un relâchement des tissus mous de la gorge.
  • - La congestion nasale.
  • - Dormir sur le dos car cela amène la langue vers l’arrière du palais.
  • - Consommer de l’alcool en soirée car il agit comme sédatif et détend les muscles et les tissus de la gorge.
  • - Le tabagisme.

 

Quelles peuvent être les complications du ronflement ?

Plus le ronflement est sonore et régulier plus il y a un risque d’apnée du sommeil. En effet, généralement le ronflement est bénin et n’a pas de conséquences sur la santé, mais dans certains cas, il est associé à des pauses respiratoires qui perturbent le sommeil. L’apnée du sommeil entraine une fatigue et une somnolence dans la journée et est associée à des risques accrus d’hypertension et de maladies cardiovasculaires.

Environ 10% des ronfleurs ont un ronflement majeur (supérieur à 95 dB : équivalent du bruit d’une tondeuse à gazon) et environ 3% souffrent d’apnée du sommeil pour lesquels il est nécessaire de consulter un médecin et notamment lorsque les ronflements sont entrecoupés de moments de silence de quelques secondes à plus d’une minute ou la respiration est arrêtée.

Les ronfleurs peuvent souffrir plus fréquemment de maux de tête, de bouche sèche et de maux de gorge.

 

Comment prévenir le ronflement ?

Parmi les mesures préventives de base on retrouve :

  • - Se lever et se coucher à heures régulières, ne pas manger trop copieusement le soir.
  • - Eviter le surpoids : en cas de surcharge pondérale, les tissus de la gorge peuvent se détendre et être plus enclins à vibrer pendant la respiration.
  • - Le tabac : la fumée peut irriter la gorge et endommager les tissus à l’arrière de la gorge, provoquant ainsi une inflammation et un rétrécissement des voies respiratoires.
  • - Certains médicaments et l’alcool qui, pris avant le coucher, relâchent les muscles.
  • - Eviter de dormir sur le dos car dans cette position la langue a tendance à s’affaisser en arrière vers le fond de la gorge et réduit le passage de l’air. Plutôt dormir sur le côté ou mieux sur le ventre. Des mesures avec des contraintes mécaniques permettent de contrôler la position pendant le sommeil : balle de tennis cousue dans le dos du pyjama, ceinture en polystyrène rendant la position sur le dos très inconfortable…
  • - Faire de la musique !! Car il est prouvé que pratiquer un instrument à vent ou chanter peut renforcer les voies aériennes supérieures et diminuer le ronflement.

 

Comment traiter le ronflement ?

Il existe en pharmacie de nombreux systèmes anti ronflement qui sont à mettre avant le coucher :

  • Spray nasal et/ou buccal qui libère pendant toute la nuit des principes actifs naturels souvent à base d’huiles essentielles qui sont décongestionnantes, lubrifiantes et hydratantes afin d’améliorer le passage de l’air.

 

    

 

 

  • Les bandelettes nasales : elles se posent sur l’arête du nez et en écarte les ailes. Cette action permet d’élargir le passage de l’air et d’accroitre aussi le flux respiratoire. Elles peuvent aussi être utilisées pour des efforts sportifs pour faciliter la respiration.

 

    

 

 

  • Les pastilles à sucer et languettes qui diffusent en grande quantité un agent filmogène efficace pour obtenir une action mécanique lubrifiante qui contribue à limiter les vibrations sonores du voile du palais

 

   

 

 

  • Orthèse d’avancée mandibulaire: il s’agit d’une gouttière dentaire (un peu comme un protège dents de sportifs) qui permet de maintenir la mâchoire inférieure en position avancée pendant le sommeil. Cette avancée mécanique permet de libérer le passage de l’air au niveau du pharynx et de diminuer ainsi l’obstruction. Ces orthèses s’adaptent à toutes les mâchoires et s’installent très facilement sans aucune gêne pendant le sommeil.

 

 

  • Bague anti ronflement: cette bague qui se porte au petit doigt utilise le principe de l’acupression digitale, c’est à dire l’acupuncture sans aiguilles. Ce sont des petites bosses situées à l’intérieur de l’anneau qui exercent les pressions sur les points d’acupuncture et qui favorise la diminution des ronflements.

 

 

Enfin des traitements chirurgicaux dans le cas de ronflements provoquant une apnée du sommeil grave peuvent être proposés par votre médecin. Il existe notamment des dispositifs médicaux qui s’insèrent dans le nez, des techniques de radiofréquence et enfin des techniques de chirurgie peuvent être proposées.

Dans tous les cas, si votre conjoint se plaint de ronflements important, ou si vous vous sentez fatigué, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre pharmacien qui saura vous conseiller et vous orientez pour vous aider à diminuer les ronflements et donc à soigner cette ronchopathie.

Les conseils de pharmaciens
sante (85)beaute (27)grossesse-bebe (16)minceur (7)
  •  SAV
    01 41 34 88 88

    du lundi au vendredi de 9h30-12h30/14h-18h

  •  Paiement
    sécurisé
  •  Délai d'expédition
    de 24h à 48h
  •  Origine controlée
    des produits
  •  Données de santé
    protégées à 100%